Le paludisme est une maladie protozoaire transmise par un moustique appelé 'anophèle' et est causé par un petit parasite protozoaire du genre Plasmodium qui infecte alternativement les hôtes humains et les insectes. Protozoose due aux hématozoaires du genre Plasmodium transmis par un moustique, l'anophèle femelle.

C'est une maladie très ancienne et on pense que l'homme préhistorique a dû en souffrir. La maladie est probablement originaire d'Afrique et a suivi les migrations humaines vers les côtes de la Méditerranée, jusqu'en Inde et en Asie du Sud-Est.

4 espèces de parasites du genre Plasmodium sont responsables de la maladie chez l'homme :

  • Plasmodium falciparum est l'espèce la plus pathogène et responsable des cas mortels. Elle est présente dans les zones tropicales d'Afrique, d'Amérique Latine et d'Asie, et elle est dominante en Afrique.
  • Plasmodium vivax co-existe avec P. falciparum dans de nombreuses parties du monde, et est présente dans certaines régions tempérées.
  • Plasmodium ovale, principalement trouvée en Afrique de l'ouest, ne tue pas mais peut entraîner des rechutes 4 à 5 ans après la primo infection.
  • Plasmodium malariae a une distribution mondiale mais très inégale. Elle n'est pas meurtrière mais peut entraîner des rechutes jusqu'à 20 ans après la primo infection.

En savoir plus :